Bali, destination instagrammable numéro 1

Il me tenait à cœur de faire un petit point sur Bali.
On ne va pas se mentir, il s’agit d’une île vraiment incroyable, tant par sa culture traditionnelle, religieuse et culinaire, que par la diversité sa faune et flore.
Donc oui, à ce niveau-là, Bali, et les autres îles indonésiennes, ont été de vrais coups de cœur.
MAIS (et oui il y a un mais), sincèrement, ce côté “Healthy Lifestyle Influenceur Blogueur“ est vraiment dérangeant et de plus en plus omniprésent.

Ubud, qui est pourtant une charmante petite ville aux maisons traditionnelles balinaises, est le parfait exemple de ce paradoxe, entre rizières, culture tradionnelle et narcissisme.

Je suis convaincu que si les réseaux n’existaient certains ne prendraient pas la peine de venir en Indonésie, et à Bali plus particulièrement.
Destination à la mode, ce qu’il se passe aujourd’hui et que les gens prennent leur billet pour Bali et réfléchissent seulement ensuite à ce qu’ils pourraient y faire, ayant pour seul but le fait de pouvoir exhiber à Canggu, où les plages sont dévastées par la pollution et le tourisme, leur smoothie bowl.

Qu’est-ce que ça peut me faire ?
Au fond, pas grand-chose, mais oui, voir des gens marcher dans les rizières, à quelques mètres des locaux qui travaillent à la main, seulement pour une photo instagrammable, me dérange.
Mais bon après tout, pour une bonne photo Instagram, on ne va pas se priver hein !

Les gens veulent à tout prix faire une photo sur une balançoire sans se rendre compte qu’ils sont au-dessus de superbes rizières.
Ils vont ensuite à cette fameuse porte pour faire la queue sans se rendre compte qu’ils sont au milieu d’un temple et que, à quelques centaines de mètres, se trouve un point de vue extraordinaire sur le plus gros volcan de l’île.

Malhonnête oui car en publiant des photos de voyage, je pense que c’est pour, en partie, donner aux gens de voyager à leur tour, alors autant être honnête et préciser les choses afin qu’ils ne se retrouvent vraiment comme des cons en arrivant devant (c’est comme l’eau bleue des cascades sur les photos à Bali, alors qu’elle est marron en réalité, oh merde j’ai encore spoilé un super spot instagrammable)

De plus, l’Indonésie, ce n’est pas Bali (si jamais vous aviez encore un doute) Bali est l’une des 13466 îles dont 922 sont habitées, autant dire que vous avez le choix et que vous pouvez pousser le séjour un peu plus loin que Bali.

Dommage que pour de nombreuses, personnes, le voyage en Indonésie se résume aux vacances de Martine :
Martine sur sa balançoire
Martine mange son toast healthy
Martine une fois rentrée a oublié de profiter des gens et du paysage

Chacun a ses raisons de voyager, j’en suis bien conscient mais j’estime qu’il ne faut quand même pas oublier l’essentiel.

Je ne prétends en aucun détenir la vérité générale ni LE mode de voyage qu’il faut adopter, mais j’essaie de vous montrer ce qu’il est vraiment des endroits dans lesquels on se rend

Dans tous les cas, Bali reste une île vraiment exceptionnelle mais mince, allez nager sans personne avec les tortues sur les autres îles, vous aurez le temps faire une super photo sur votre balançoire dans votre jardin une fois rentrés. Allez donc vous intéresser à la culture hindouiste de l’île au lieu de vous prendre en selfie avec votre jus detox goyave tofu ananas.

Il existe une réalité sur cette île, on y vient pour montrer son argent, pour prétendre à un mode de vie sain et le montrer, on y vient également dans le cadre de démarches spirituelles, tout en participant à ce qui sera bientôt une île-poubelle. Certaines personnes oseront même, autour d’un bon repas et d’un bon cocktail, dénoncer la maltraitance animale en ce qui concerne les chevaux des calèches transportant les touristes, alors qu’elles participent et entretiennent elles-mêmes ce juteux business qu’est celui du tourisme sur l’île.

Il y a tellement d’endroits incroyables sur cette planète, que venir s’entasser sur cette île par pur et simple effet de mode, car il ne s’agit exclusivement de ça, est ridicule au plus au point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *