Hoi An, ville des lanternes

La Vietnam est un endroit exceptionnel, tant par son histoire, que par la bienveillance des personnes, la beauté de sa culture et la gastronomie variée (et délicieuse).

Si les rizières de Sa Pa et la baie d’Halong ont fait la réputation du Nord du pays, c’est l’ancienne cité de Hoi An qui en aura fait celle du centre.

Particulièrement bien conservée et anciennement située sur les routes du commerce et de la soie, il s’agit d’un endroit unique au Vietnam où se mélangent plusieurs cultures : vietnamienne, chinoise, japonaise et européenne.

Reconnue comme patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999, ce sont près de 4 millions de touristes qui s’y rendent tous les ans et viennent se perdre dans ce superbe mélange architectural, entre ponts japonais, temples et maisons coloniales françaises.

Se balader dans cette cité, notamment sur les berges de la rivière Thu Bon, suffira pour que vous ayez des étoiles dans les yeux, la ville se transformant la nuit en un fabuleux spectacle de lumière et marché aux lanternes.

Les lanternes ont d’ailleurs fait de cette ville, un endroit juste unique au monde et lui ont donnée le surnom de « Ville aux lanternes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *